منتدى 4jeune

جميع الدروس و ملخصات الدروس فروض و التصحيح و تمارين و الحلول للتلاميذ المستوى جدع مشترك اولى باكالوريا ثانية باكالوريا
 
الرئيسيةالرئيسية  مرحبا بكمرحبا بك  س .و .جس .و .ج  بحـثبحـث  التسجيلالتسجيل  دخولدخول  

@@chat 4jeune@@


شاطر | 
 

 Excel Tableur

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
Admin
Admin
Admin
avatar

ذكر
عدد المساهمات : 384
السٌّمعَة : 1
تاريخ التسجيل : 22/06/2012

العمر : 21
الموقع : http://adf.ly/CVKhH

مُساهمةموضوع: Excel Tableur   الثلاثاء أغسطس 20, 2013 9:21 am

I – Introduction
1)   Définition :
Un tableur est une application informatique permettant de saisir des données, de faire des traitements sur ces données et de les présenter sous différents formes.
Le tableur est très adapté pour manipuler des chiffres, des listes, pour effectuer des calculs, des statistiques et pour produire des diagrammes et des graphiques.
2)   Fonctionnalités d’un tableur :
 a) Calcul : Un tableur peut automatiquement faire des calculs grâce aux fonctions prédéfinies qui permettent aisément d’établir des statistiques, faire des cumuls, des moyennes, … etc.
b) Analyse Le tableur est un outil d’aide à l’analyse de données, il offre des outils pour interpréter l’ensemble des résultats (Exemple : traitement des résultats d’enquêtes).
c) Présentation des résultats :Le tableur permet aussi de pouvoir présenter sous une forme agréable et publiables les informations.
 II – Environnement d’un tableur (Excel comme exemple) :
1) Fenêtre du tableau :

Fenêtre du tableau
Les éléments qui composent l’écran d’Excel :
1) La barre titre: Permet de gérer l’application dans sa fenêtre. Elle donne aussi le nom de l’application ( Excel ) et du document actuel ( Classeur1 ).
2) La barre menu: On retrouve toutes les commandes de l’application dans ce menu.
3) Les barres d’outils: Affiche les commandes les plus souvent utilisées.
4) Indicateur de position: Affiche la position de la cellule active. Peut aussi servir pour donner un nom à une cellule. Aide aussi à se déplacer d’une cellule nommée à une autre.
5) La barre formule: Permet de voir et de modifier le contenu des cellules; que ce contenu soit du texte, des chiffres ou des formules.
6) La cellule active: Permet de sélectionner une cellule.
7) La poignée de recopie: Permet de recopier le contenu d’une cellule.
Cool Les en-têtes des colonnes et des lignes: Permet d’identifier la position des cellules par rapport à l’intersection avec la lettre de la colonne (A à IV) et le chiffre de la ligne (1 à 65 536)
9) Les onglets des feuilles de calcul: Excel permet d’avoir plusieurs feuilles de calcul dans un même classeur.
10) La barre de défilement des onglets: Puisqu’un classeur peut avoir plusieurs feuilles de calcul, il est impossible d’afficher tous les onglets en même temps. Cette barre permet donc d’afficher les feuilles de calcul qui ne sont pas visibles à un moment donné.
11) La barre d’état: Permet de voir au bas de l’écran les options qui sont activées.
12) Les barres de défilement horizontal et vertical: Permet de se déplacer horizontalement et verticalement sur une feuille de calcul.
13) Les curseurs de fractionnement: Permet de découper l’affichage en deux horizontalement et/ou verticalement.
14) Les colonnes: Chaque feuille de calcul contient 256 colonnes nommées de A à IV.
15) Les lignes: Chaque feuille de calcul contient des lignes numérotées de 1 à 65 536.
16) Le pointeur: Permet de sélectionner une cellule, un bloc de cellules, un objet, ou d’activer les options du menu ou les boutons des barres d’outils.
Excel contient aussi plusieurs barres d’outils avec les options les plus souvent utilisées.
2) Définitions
Voici une courte description de certains éléments que vous retrouverez dans les tableurs tels qu’Excel.
Les cellules: Contenant qui contient soit du texte, un chiffre ou une formule.
Feuille de calcul: Feuille contenant des cellules, un graphique, les résultats du gestionnaire de scénarios …
Classeur: Fichier ou document dans lequel on retrouve plusieurs feuilles de calcul.
Chaque classeur, est composé de plusieurs feuilles de calcul composées de 256 colonnes (A à IV) et de 65536 lignes. Les cases dans lesquelles vous pouvez entrer du texte ou des chiffres s’appellent des cellules. Chaque cellule du document à une adresse unique. Elle est déterminée par l’endroit où elle est située dans le chiffrier. Par exemple, la toute première cellule au coin supérieur gauche de chaque première feuille se retrouve dans la colonne A sur la première ligne. Donc son adresse qui est composée par sa position par rapport aux colonnes et aux lignes s’appelle A1. L’adresse de la cellule juste à la droite de A1 est B1 et ainsi de suite. Cette cellule se retrouve aussi sur la première feuille de calcul nommé, pour le moment, Feuil1.
Aussi, cha0que cellule peut contenir jusqu’à 65 000 caractères. De plus, un tableur peut être composé de plusieurs feuilles de calcul. Excel vous permet d’effectuer des calculs “en profondeur”. C’est à dire avec des cellules provenant d’autres feuilles de calcul.
III – Elaboration d’un tableau
1) Saisie dans une cellule
a)      Saisie de texte
Pour créer un tableau, il est préférable de commencer par :

  • Saisir le texte descriptif (titre, intitulé(s) des colonnes et des lignes).
  • Saisir le texte dans les cellules de son choix, et se déplacer d’une cellule à l’autre au moyen des flèches de direction, (très pratiques car elles permettent de sauter à la cellule voisine tout en validant la saisie précédente).

Comme on peut le constater, Excel ne limite pas la saisie à la taille de la cellule. En effet si le texte est plus long, il déborde sur la cellule voisine. Nous verrons comment réajuster la taille des colonnes à la longueur des textes.
En cas d’erreur, on peut revenir sur le dernier caractère saisi par la touche RETOUR ARRIERE ou effacer le contenu de la cellule soit par ECHAPsi la cellule n’est pas encore validée ou directement par la touche SUPPR.
 b)      Saisie de chiffres
Quelques principes sont à respecter pour la saisie des chiffres :

  • Pour saisir le séparateur de décimales, utiliser de préférence le “point” du pavé numérique du clavier (Excel le transforme en virgule à l’écran) ou directement la « Virgule » mais ne jamais utiliser le “point ” situé au-dessus de la virgule sur le pavé numérique. Excel ne reconnaîtrait pas la valeur en tant que chiffre mais en tant que texte.
  • Excel ne tient pas compte des zéros saisis après la virgule, il vaut mieux par conséquent, ne pas les saisir. Le formatage des cellules en chiffres permettra l’affichage automatique de 1,2,… décimales ou plus, ainsi que les symboles monétaires.
  • Par défaut les chiffres, s’ils sont reconnus en tant que tels, s’affichent à droite de la cellule (ceci pourra être modifié par la suite).
  • Il est possible que le texte préalablement saisi, soit tronqué. Pas d’inquiétude, il est simplement masqué et on pourra aisément y remédier. C’est l’objet de la leçon suivante.

c)      La sélection des cellules

  • Pour sélectionner des cellules adjacentes :

    • Cliquez et faites glisser la souris en maintenant le bouton gauche enfoncé, du début jusqu’à la fin

    [color][font]
  • Pour sélectionner des cellules non adjacentes
    [/font][/color]

    • Gardez la touche Ctrl enfoncée
    • Clique sur les cellules à sélectionner

    [color][font]
  • Pour sélectionner toute la ligne, vous cliquez sur son numéro.
  • Pour sélectionner toute la colonne, vous cliquez sur son nom.
    [/font][/color]

2.      Mise en forme
 a)      Modifier la largeur d’une colonne

  • Sélectionnez la colonne à modifier.
  • Utilisez le menu Format / Colonnes pour définir la largeur de colonne de façon précise.

 b)      Modifier la hauteur d’une ligne

  • Sélectionnez la ligne à modifier.
  • Utilisez le menu Format / Ligne pour définir une hauteur de ligne de façon précise.

  C)      Mise en forme une donnée dans une cellule
L’information contenue dans une cellule est par défaut au format Standard, c’est à dire que les données de type Numérique sont alignées à droite et seulement les décimales significatives sont affichées. Les données de type Texte sont alignées à gauche.

  1.  Pour modifier le format :
  2. Sélectionnez les cellules à modifier.
  3. Activez la commande Cellule du menu Format.
  4. Cliquez sur l’onglet :

    • Nombre : Plusieurs possibilités existent pour la manière qu’affiche le contenu d’une cellule.
    • Alignement :L’alignement permet de modifier le sens du texte dans une cellule. Revers de la médaille, toute la hauteur de ligne est modifiée en conséquence.
    • Police




Format de cellule

Format de cellule


    • Bordures

      • Permet de créer les bordures internes à la plage de cellules sélectionnées ou externe.
      • Permet de sélectionner le type de bordure (y compris les épaisseurs)
      • Permet d’insérer des bordures de différentes manières
      • Vous devez à chaque fois sélectionner en premier la taille, suivie de la couleur et seulement taper le contour ou intérieur ou directement un des bords.

[font]
  • Motifs : Sélection de la couleur de fond de la plage de cellules sélectionnées ou même motifs suivant les couleurs en dessous. Pour une impression lisible, seules quelques couleurs claires peuvent être utilisées si la cellule contient du texte.
    [/font]



  • Format de cellule : Motifs

    Format de cellule : Bordure


      • Protection : La protection des cellules est un peu spéciale. Elle s’utilise avec la fonction protection du menu OUTILS. Lorsque vous protégez la feuille, toutes les cellules dont la case verrouillée est cochée ne pourront être modifiées. Par contre, si une cellule verrouillée contient une formule, le résultat sera quand même affiché si vous modifiez les cellules de départ de cette formule. Nous utiliserons cette fonction pour protéger les formules dans l’exercice ci-dessous :



    Protéger la feuille
        d)      Insérer des colonnes
    L’insertion des colonnes se fait toujours à gauche des colonnes sélectionnées.

    • Sélectionnez une ou plusieurs colonnes, le nombre de colonnes sélectionnées détermine le nombre de colonnes à insérer.
    • Activez la commande Colonnes du menu Insertion.

      e)      Insérer des lignes
    L’insertion des lignes se fait toujours au-dessus des lignes sélectionnées.

    • Sélectionnez une ou plusieurs lignes, le nombre de lignes sélectionnées détermine le nombre de lignes à insérer.
    • Activez la commande Lignes du menu Insertion.

     3.      Feuilles de calcul
       a)      Insérer une feuille
    Le nombre de feuilles par classeur est uniquement limité par la mémoire de l’ordinateur, si on veut insérer de nouvelles feuilles suivant le besoin :Cliquez sur le menu Insertion Feuille. La nouvelle feuille est insérée avant la feuille active.
       b)      Supprimer des feuilles
    La feuille ou les feuilles à supprimer doivent être sélectionnées.

    • Sélectionne par exemple Feuil2 et Feuil3
    • Cliquez sur l’onglet Feuil2, maintenez la touche ctrl enfoncée, puis clique sur l’onglet   Feuil3 
    • Cliquez avec le bouton droit sur les onglets sélectionnés, un menu contextuel apparaîtra,
    • Cliquez sur Supprimer

       c)      Renommer une feuille
    Si on veut changer le nom d’une feuille de calcul :

    • Double-clique sur l’onglet Feuil1
    • Tapez directement le nom choisi

       d)      Déplacer une feuille de calcul
    Les feuilles d’un même classeur peuvent être inverties et classées dans l’ordre de votre choix :Cliquez et faites glisser l’onglet Feuil3 vers la gauche ou la droite de l’onglet Feuil1 
    4.   Opérateurs
    Opérateurs arithmétiques : Les quatre opérateurs de base : + , – , * et /.
    Opérateurs de comparaison : Les six opérateurs : = , < , <= , > , >= , <> (Différent à)
    Opérateurs de référence : Les opérateurs de référence sont utilisés pour définir des plages de cellules.
    Vous utilisez le caractère ‘:’ pour définir une plage de cellules. Par exemple, la formule suivante calcul la somme des cellules A1 à A5 : =SOMME(A1 :A5)
    Pour définir plusieurs plages disjointes vous utilisez le caractère ‘ ;’. Par exemple, la formule suivante calcul la somme des cellules A1 à A5 et B3 à B9 : =SOMME(A1 :A5 ;B3 ;B9)
    Pour définir l’intersection entre plusieurs plages, vous séparer les plages par un espace .Par exemple, la formule suivante calcul la somme des cellules A1 à E1 et C1 à D2 : =SOMME(A1 :E1  C1  2)
    5.   Références de cellules
    Lorsque vous définissez une formule, les références de cellules ou de plages de cellules sont généralement définies en mode relatif.
    Par exemple, dans la feuille de calcul représentée ci-dessous, la cellule F5 calcule la somme de cellules C5 à E5. Ces cellules sont référencées de façon relative. (La somme des notes de trois contrôles)

    Référence d’une cellule
     Si vous utilisez la poignée de recopie pour copier la formule de la cellule F5 sur les cellules F6, F7, F8, F9 la plage de cellules est automatiquement mise à jour pour s’adapter au changement de colonne :
    Si vous voulez que la formule ne soit pas mise à jour, vous devez définir la plage de façon absolue en ajoutant le signe « $ » devant les lettres et les chiffres qui l’identifient. Dans ce cas, la formule sera recopiée intégralement dans les cellules avoisinantes :
    6.    Formulaires
    Dans Excel, on appelle formule une combinaison de valeurs, références de cellules, noms et/ou opérateurs permettant de générer une nouvelle valeur.
    Pour saisir une formule dans une feuille de calcul, procédez comme suit :

    • Cliquez sur la cellules dans laquelle vous voulez saisir la formule.
    • Tapez le signe égal à (=) suivi de la formule, comme par exemple : =(A1+A2+A3)/5.

    Lorsque vous changer de cellule en appuyant sur la touche Entrée, Tabulation ou sur une touche fléchée, la formule est remplacée par son résultat. Si vous revenez sur la cellule contenant la formule, vous pouvez la modifier en agissant sur la barre de formule.
     7.     Fonctions
     Un certain nombre de fonctions d’usages courant (Somme, Moyenne, Si, Max, …) sont répertoriées dans la palette de formules.

    • Cliquez sur la cellule dans laquelle vous voulez saisir la fonction.
    • Utilise la commande Fonction dans le menu Insertion. Cette commande affiche cette boîte de dialogue :


    Insertion d’une fonction

    • Choisissez une catégorie de fonctions et une fonction puis appuyez sur le bouton OK. Une zone de saisie plus ou moins complexe apparaît sur l’écran :


    Arguments d’une fonction

    • Affectez des valeurs aux arguments qui vous sont demandés et appuyez sur le bouton OK pour insérer la fonction dans la cellule.

    IV – Graphiques
    Dans ce paragraphe  vous allez  apprendre  à  faire  la présentation graphique d’un  tableau, afin d’étudier l’évolution  des différentes  données  du tableau  dans le  temps  et  aussi  de faire  une étude comparative  entre  ces différentes données.
    Par la  suite, vous allez  apprendre  à  régler  la  mise  en page  d’une feuille  de  calcul.
    Il  existe  deux  méthodes  pour  créer  un  graphique :  vous  pouvez  soit  utiliser  l’assistant  graphique  qui vous guide  étape par étape de  façon très  simple  pour  créer  un  graphique complet, soit  créer  un graphique  personnalisé  avec les commandes  disponibles  dans  un écran  réservé  aux graphiques.
    En fait, les  deux  méthodes  sont  généralement  utilisées  de  manière  complémentaires : le graphique  est  d’abord crée avec l’assistant  graphique, puis  éventuellement  personnalisé ensuite.
    Pour  créer  un graphique :

    • Sélectionnez   le  tableau( ou les données à présenter  en  graphiques)
    • Cliquez  sur le bouton Assistant graphique dans la barre  d’outils standard
    • la boîte  de dialoguer  qui s’affiche  représente  la 1 ère étape de l’assistant  graphique . Cette étape  consiste  à  choisir le type  du  graphique  que  vous voulez
    • Cliquez sur Suivant pour  accepter  le type  Histogramme  proposé par  défaut

    L’étape  2   permet  de  vérifier  les  données  sources  du graphique  et  de  choisir  la  disposition  des  séries.

    • Cliquez   sur Suivant

    L’étape 3  permet  de  donner un  titre  au  graphique, à  l’axe des X  et à  l’axe  des  Y

    • Cliquez  sur Suivant  pour  passer  à  la  dernière  étape dans cette  étape, il  faut  préciser  l’emplacement   du  graphique

    Cliquez sur Fin et visualisez le graphique  obtenu.

    Assistant Graphique
    1.  Changer la taille du graphique :
    Après sa création, un graphique peut être redimensionné. Pour redimensionner un graphique :

    • Positionnez-vous  sur les  poignées  de redimensionnement, le pointeur de  souris  se  transforme  en double indiquant  le  sens  de redimensionnement
    • Cliquez  sans  relâcher  et  faites  glisser  afin  de  donner  au graphique la  taille  que vous désirez                                        

    2.   Modifier les données liées au graphique :
    Etant donné que le graphique a été créé sur la base des données du tableau, donc toute modification des données du tableau se répercute immédiatement sur le graphique .ce qui veut dire que le tableau et le graphique sont liés.
    3.   Modifier un élément du graphique :
    Afin de pouvoir agir sur chacun des éléments du graphique à part, il faut d’abord les sélectionner.
    Chaque élément du graphique comportant du texte (axes, étiquettes, libellés, légende etc. ) peut  être personnalisé en modifiant le style  et la police de caractères comme dans une feuille de calcul .
    4.   Supprimer et ajouter une série :
    Pour supprimer une série du graphique, il faut commencer par la sélectionner dans le graphique puis appuyer sur la touche Suppr , Donc, pour supprimer une série, il suffit de la sélectionner dans le graphique et d’appuyer sur la touche  Suppr.
    Pour récupérer la série supprimée, vous pouvez annuler la dernière commande, sinon :

    • Sélectionnez le champ de cellules correspondant dans la feuille de calcul.
    • Faites glisser le contour de la sélection vers le graphique

    La série a été ajoutée, mais sans nom. Pour la renommer :

    • Sélectionnez la série que vous venez d’ajouter
    • Sélectionnez la commande Série de données sélectionnée du menu Format
    • Dans la boîte de dialogue qui s’affiche, cliquez sur l’onglet Nom et valeurs Y
    • Cliquez dans la zone Nom
    • Cliquez deux fois dans la cellule comportant le nom de la série dans la feuille de calcul
    • Cliquez sur OK   pour valider

    5.  Changer l’ordre de traçage des séries :
    Si les séries ne sont pas bien disposées de telle manière que l’une masque l’autre, il est possible de changer l’ordre de traçage :

    • Sélectionnez l’une des séries dans le graphique
    • Sélectionnez la commande Série de données sélectionnée du menu Format
    • Cliquez sur l’onglet Ordre des séries
    • Dans la zone Ordre des séries, sélectionnez la série pour laquelle vous voulez changer de place, et cliquez sur le bouton Déplacer vers le haut ou Déplacer vers le bas
    • Cliquez sur OK pour valider

    Résumé :
    Tableur c’est un logiciel d’application permettant de les calculs et la représentation des données (Exemple : Microsoft Excel) :
     1) Présentation d’un fichier Excel :

    • Le fichier Excel s’appel un classeur
    • Un classeur contient des feuilles (par défaut 3 feuilles)
    • Une feuille c’est un tableau dont les colonnes numérotés par les lettres (A,B, …AA,AB…IV) et les linges numérotés par les chiffres (1,2,3…852…)
    • L’intersection d’une colonne avec une ligne constitue une cellule
    • Chaque cellule ayant une adresse, exemples : A1, B45, AB4…
    • La formule est un élément principal pour faire des calculs : Exemples : =A1+A2, =B5+C5+D5
    • Les fonctions Excel : Exemples : =SOMME(A1 :A12), =Moyenne(B5 :E5) , Max(), Min() …

    [color][font]
     2) Représentation graphique :
     Sélectionner les données à représenter
    Insertion -> Graphique  -> Choisir le type du graphique (suivant) ->  ….Terminer[/font][/color]

    ------------------------------------------------------------------------------------------------

    ------------------------------------------------------------------------------------------------
    شرح التحميل من المنتدى

    ننتظر انتهاء العد التنازلي

    حميل لعبة الدورى المصرى تحميل لعبة pes 2006 من لعبة pes كاملة 2006 بتعليق الشوالي تحميل لعبة بحجم صغير pes 2006كاملة برابط واحد مباشر ضغوطة بحجم صغير جد تحميل لعبة من ميديا فاير العاب pc 2014 pes 2006 patch 2013 telecharger pes
    الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
    http://adf.ly/CVKhH
     
    Excel Tableur
    استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
    صفحة 1 من اصل 1
     مواضيع مماثلة
    -
    » امتحانات Excel لعام 2010 في الرخصة الدولية لقيادة الحاسب الآلي واللغات

    صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
    منتدى 4jeune  :: منتديات تعليمية :: جدع مشترك :: الاعلاميات جدع مشترك-
    انتقل الى: